L’usage d’Internet augmente de 30 % par an. La consommation du débit Internet est donc multipliée par trois chaque année et provoque ainsi la saturation des réseaux existants, au niveau des noeuds de Raccordement Abonnés.

Le Conseil départemental a donc décidé d’un plan d’urgence pour desservir en fibre optique les noeuds de Raccordement Abonnés Zone d’Ombre (NRA ZO) les plus saturés.

39 communes ont été concernées sur 2016-2017. Les travaux ont débuté et se sont déployés dans les communes au fur et à mesure de l'année 2017. Ils ont été de deux natures : soit l’installation de fourreaux aux abords des routes pour y faire passer la nouvelle fibre optique, soit le tirage de fibre optique directement.

Il faut savoir qu’une fois ces travaux réalisés par Gironde Numérique, les opérateurs privés doivent encore migrer les flux du cuivre vers les nouveaux équipements. Le délai de migration peut atteindre 3 mois, à l’issue de quoi, le haut débit est présent sur la commune concernée.

Coût de l'opération d’urgence : 3,2 M € financés par le Département.

L'ensemble des communes a désormais eu les travaux de déploiement de la fibre pour désaturer ses réseaux. Reste encore 3 communes pour lesquels la migration est attendue.