Toutes nos actualités

Les 256 foyers de Louchats, 196 d'Omet et 333 de Budos concernés par le plan d’urgence de déploiement du haut méga viennent d'être migrés !

Le NRA (Nœud de raccordement Abonné) H3S d’Hostens a été relié au NRA-ZO (NRA Zone d'Ombre) 9LO de Louchats. Le NRA CAL de Cadillac a été relié au NRA-ZO 9OM d’Omet et le NRA LN3 de Landiras au NRA-ZO 9UD de Budos.

Ces 3 communes ont nécessité au total la pose de 13 km de fourreaux et le déploiement de 16,4 km de fibre optique dans ces fourreaux et dans ceux existants, afin de désaturer les armoires de raccordement.

Suite à ces travaux, l'opérateur a effectué la migration dans un délai finalement inférieur aux 3 mois avancés.

Le problème de saturation de ces lignes est donc désormais résolu. Une évolution significative du débit a eu lieu pour l'ensemble de ces foyers !

 

Les 215 foyers de Gaillan-en-Médoc concernés par le plan d’urgence de déploiement du haut méga viennent d'être migrés !

Le NRA L3S de Lesparre Médoc (Noeud de raccordement Abonné) a été relié au NRA-ZO 9GM de Gaillan-en-Médoc (NRA - Zone d'Ombre) afin de le désaturer. Pour cela, 6 km de fibre optique ont été déployés dans des fourreaux existants.

321 foyers concernés par le plan d'urgence ont aussi été migrés à St Caprais-de-Blaye !

Le NRA (Noeud de Raccordement Abonné) CIE de Saint-Ciers-sur-Gironde a été relié au NRA-ZO (NRA Zone d'Ombre) 9CE de Saint-Caprais-de-Blaye. 3 km de fourreaux ont donc été posés et près de 5 km de fibre optique déployés.

L'opérateur a donc effectué la migration dans les 3 mois prévus à la suite des travaux.

Le problème de saturation de ces lignes est donc désormais résolu. Une évolution significative du débit a eu lieu pour l'ensemble de ces foyers.

Et cette semaine, ce sont les 232 foyers concernés à Saint-Cibard qui vont être migrés !

Pour information, l'armoire du NRA (Noeud de Raccordement Abonné) PHI de Saint Philippe-d’Aiguille a été reliée au NRA-ZO (NRA- Zone d'Ombre) 9CI de Saint-Cibard. Près de 4 km de fibre optique ont donc été tirés.

 

 

Les 262 foyers de Lalande-de-Pomerol Marchesseau concernés par le plan d’urgence de dépliement du haut méga viennent d'être migrés !

Et les 233 foyers concernés à Saint-Jean-de-Blaignac sont aussi migrés !

Le problème de saturation de ces lignes est donc résolu. Une évolution significative du débit a donc eu lieu pour l'ensemble de ces foyers.

Pour rappel, le NRA BRA (Noeud de raccordement Abonné) de Branne a été relié au NRA-ZO (NRA Zone d'Ombre) 9JB de Saint-Jean-de-Blaignac afin de désaturer ce dernier. Près de 7 km de fibre optique ont ainsi été déployés dans les fourreaux existants.

 

 

 

Cette carte vous permet de connaître l'avancée des travaux début septembre.

Les opérations s'accélèrent en cette rentrée. Les communes de Ruch et Listrac-Médoc ont été migrées depuis la réalisation de cette carte.

Nous informons au fur et à mesure les habitants inscrits via le formulaire de contact et pendant les réunions publiques, de l'avancée des travaux dès que nous sommes en mesure de le faire.

Ruch, Listrac-Médoc, Langoiran, Tabanac, St Michel-de-Rieufret, Bonnetan, Pujols-sur-Ciron, Loupes, Lalande-de-Pomerol, Margueron, Les Lèves-et-Thoumeyragues, Caplong, St Quentin-de-Caplong, Savignac-de-l'Isle, Beautiran, Haux, Générac, Salles et Salaunes sont au haut débit ! ces communes comptent désormais parmi les communes "migrées", qui constatent ainsi une évolution significative de leur débit.

Les communes d'Omet, St Jean-de-Blaignac, Gaillan-en-Médoc, St Caprais-de-Blaye, St Antoine-sur-l'Isle sont en attente de la migration du trafic du lien de transport en cuivre, limité à 40Mb/s, au lien en fibre optique au débit à 1 Gigabit/s par les opérateurs privés. Les travaux ont donc été réalisés. Elles sont dans le délai d'attente légal de migration du trafic de 3 mois.

Les communes de Capian, Louchats, Lesparre Médoc, St Savin, Marcenais, Cardan, Lalande-de-Pomerol Marchesseau, Naujan-et-Postiac, Romagne, Bazas et Budos sont en cours de travaux. Pour certaines communes, ils consistent en la mise en place de fourreaux et pose de fibre optique, dans d'autres uniquement de la pose de fibre optique.

Dans les deux cas, les équipements doivent être vérifiés et parfois réparés afin de pouvoir faire passer la fibre optique.

Les autres communes du plan d'urgence sont en cours de préparation de travaux. La plupart ont déjà des études de terrain réalisées, et le planning programmé. Cependant, des aléas peuvent intervenir tout au long des opérations.

Des visites de chantiers sont réalisées régulièrement sur chaque site concerné par les lancements de travaux, par les élus locaux en compagnie de Matthieu Rouveyre, vice-président du Conseil départemental de la Gironde, chargé de la citoyenneté, relations avec les usagers, communication et accès numériques

Nous tenons systématiquement informés les habitants par newsletter dès connaissance des lancements de travaux, et par la suite de la fin et de la migration.

St Michel-de-Rieufret, Bonnetan, Pujols-sur-Ciron, Loupes, Haux et Générac sont au haut débit ! ces communes comptent désormais parmi les communes "migrées", qui constatent ainsi une évolution significative de leur débit.

Les communes de Listrac-Médoc, St Caprais-de-Blaye, Margueron, Les Lèves-et-Thoumeyragues, Caplong, St Quentin-de-Caplong, Savignac-de-l'Isle, Beautiran sont en attente de la migration du trafic du lien de transport en cuivre, limité à 40Mb/s, au lien en fibre optique au débit à 1 Gigabit/s par les opérateurs privés. Les travaux ont donc été réalisés. Elles sont dans le délai d'attente légal de migration du trafic de 3 mois.

Les communes de Capian, Louchats, Langoiran, Tabanac, Lesparre Médoc, St Savin, Ruch, Gaillan, Marcenais, Cardan, Lalande-de-Pomerol, St Antoine-sur-l'Isle, Naujan-et-Postiac, St Jean-de-Blaignac, Romagne, Omet, Bazas et Budos sont en cours de travaux. Pour certaines communes, ils consistent en la mise en place de fourreaux et pose de fibre optique, dans d'autres uniquement de la pose de fibre optique.

Dans les deux cas, les équipements doivent être vérifiés et parfois réparés afin de pouvoir faire passer la fibre optique.

Les autres communes du plan d'urgence sont en cours de préparation de travaux. La plupart ont déjà des études de terrain réalisées, et le planning programmé. Cependant, des aléas peuvent intervenir tout au long des opérations.

Des visites de chantiers ont été faites régulièrement sur chaque site concerné par les lancements de travaux, par les élus locaux en compagnie de Matthieu Rouveyre, vice-président du Conseil départemental de la Gironde, chargé de la citoyenneté, relations avec les usagers, communication et accès numériques

Nous tenons systématiquement informés les habitants par newsletter dès connaissance des lancements de travaux, et par la suite de la fin et de la migration.

334 foyers concernés par les travaux de déploiement du haut méga à Haux sont enfin au haut débit ! 3,5 km de fourreaux ont été posés et près de 5 km de fibre optique déployés. Ainsi le NRA-ZO 9HA de Haux (NRA Zone d'Ombre) a été relié au NRA CRE de Créon (Nœud de raccordement Abonné) afin de le désaturer.

Ce sont 238 foyers à Générac qui ont aussi été migré aujourd'hui ! Le NRA PON (Nœud de raccordement Abonné) d’Etauliers a été relié au NRA-ZO 9EE (NRAZO Zone d'Ombre) de Générac. En tout, 2,5 km de fourreaux ont été posés, et près de 7 km de fibre optique ont été déployés sur cette commune.

La migration par les opérateurs historiques du trafic du lien cuivre vers le nouveau réseau fibré aura mis 3 mois suite à ces travaux.

Désormais, les habitants ont un réseau désaturé, et un vrai débit en ligne !

21 juillet 2017 est la date que retiendra les 314 foyers concernés par les travaux de déploiement du haut méga dans la commune de Pujols-sur-Ciron !

1 km de fourreaux a été construit et 5 km de fibre optique ont été déployés dans ces nouveaux fourreaux ainsi que dans ceux déjà existants. Le lien de transport en cuivre, limité à 40Mb/s a été remplacé par un lien en fibre optique avec un débit à 1 Gigabit/s. Le NRA SAT de Sauternes (Noeud de raccordement Abonné) a ainsi été relié au NRA-ZO 9CJ de Pujols-sur-Ciron (NRA Zone d'Ombre) afin de désaturer ce dernier.

La migration par les opérateurs historiques du trafic du lien cuivre vers le nouveau réseau fibré aura mis 3 mois suite à ces travaux.

Désormais, le habitants ont un réseau désaturé, et un débit qui va enfin leur permettre de surfer !

7 juillet 2017 sera une date mémorable pour les 274 foyers concernés par les travaux de déploiement du haut méga dans les communes de Loupes et de Bonnetan !

Le tirage de près de 6 km de fibre optique a eu lieu il y a 3 mois, dans les fourreaux existants. L'armoire du Nœud de Raccordement Abonné Zone d'Ombre (NRAZO) 9BO a alors été raccordée au Nœud de Raccordement Abonné (NRA) HIL de la commune Fargues Saint Hilaire.

La migration par les opérateurs historiques du trafic du lien cuivre vers le nouveau réseau fibré aura mis 3 mois suite aux travaux.

Désormais, le habitants ont un réseau désaturé, et un débit qui va enfin leur permettre de surfer !

 

Matthieu Rouveyre, vice-président du Conseil départemental de la Gironde, chargé de la citoyenneté, relations avec les usagers, communication et accès numériques s'est rendu sur place pour constater l'évolution du chantier à St Caprais-de- Blaye, accompagné des élus locaux.

L’objectif des travaux est de de relier le NRA CIE (Noeud de Raccordement Abonné) de Saint-Ciers-sur-Gironde au NRA-ZO 9CE (NRA Zone d'Ombre) de Saint-Caprais-de-Blaye afin de désaturer ce dernier. Ainsi, une première intervention consiste à poser près de 3 km de fourreaux le long de la D23. Une seconde intervention permettra de déployer de la fibre optique dans ces nouveaux fourreaux ainsi que dans des fourreaux existants sur les communes de Saint-Ciers-sur-Gironde (Rue Georges Picotin, D18 et D23) et de Saint-Caprais-de-Blaye (D23).

En tout, 4,7 km de fibre optique seront déployés jusqu’à fin juin 2017, sous réserve de toute perturbation liée aux aléas climatiques ou techniques.

En rajoutant les délais légaux des opérateurs pour réaliser la migration du trafic du lien cuivre vers la nouvelle fibre optique, la mise en service de l’équipement devrait intervenir fin septembre 2017.

Pages